Orchestre symphonique de Lévis

Un orchestre intergénérationnel fondé sur une passion commune

L’Orchestre symphonique de Lévis est le plus important regroupement artistique de la région de Lévis; à ce titre, il fait figure d’ambassadeur culturel en Chaudière-Appalaches. Fondé en 2000, il a remplacé l’Orchestre symphonique des jeunes de Lévis (OSJL) qui avait vu le jour en 1985. Ce virage s’est effectué de façon naturelle puisqu’avec le temps, il semblait limitatif de réserver un espace créatif seulement aux jeunes alors que la musique rassemblait plusieurs générations animées d’une même passion. Issus de différents milieux, quelque 65 musiciens bénévoles évoluent avec l’Orchestre symphonique de Lévis dirigé par le Chef Gilles Auger et son assistant Félix Ste-Marie pour le plus grand bonheur des spectateurs qui ont le plaisir d’entendre et de voir s’exécuter des artistes de cœur.

Maestro et musiciens

L’Orchestre symphonique de Levis, Un orchestre de formation

Le ministère de la Culture et des Communications a accordé à l’Orchestre symphonique de Lévis, le statut d’orchestre symphonique de formation. L’objectif de cette reconnaissance consiste à offrir aux musiciens et au chef d’orchestre un environnement musical de qualité, un terreau fertile pour favoriser les échanges intergénérationnels et le mentorat. Ainsi, depuis 2013, l’orchestre performe au sein de l’espace symphonique de Lévis situé à l’église Saint-David-de-l’Auberivière sur la rue de la Fabrique à Lévis. La scène européenne aménagée grâce au soutien de nombreux partenaires financiers dont la paroisse St-Joseph de Lévis et Desjardins fait office de résidence permanente pour l’orchestre. Ce lieu privilégié facilite la réalisation de la mission de l’orchestre qui consiste à favoriser l’accès et à  diffuser  la musique symphonique de haut niveau à travers l’ensemble de la région Chaudière-Appalaches. À cet égard, les répétitions de l’orchestre, des ateliers de direction, un concert commenté lors des Journées de la culture et la programmation régulière sont ouverts au public. L’OSLévis est un organisme à but non lucratif et enregistré comme organisme de charité.

Le chef d’orchestre Gilles Auger La passion du métier

Chef d’orchestre et directeur artistique de l’Orchestre symphonique de Lévis, Gilles Auger possède une feuille de route bien étoffée. Originaire de Québec, il complète des études en clarinette et en musique de chambre au conservatoire de musique de Québec et débute une formation en direction d’orchestre. Au sein de l’Orchestre symphonique de Québec, il effectue ses premiers pas officiels, en direction, sous l’égide du directeur musical de l’époque, le Maestro James DePreist. Accepté à la célèbre Juilliard School of Music de New-York, il obtient un Master of Music Degree  au terme de deux années d’études. Il y travaillera sous la tutelle de grands chefs tels que Jorge Mester, Sixten Erhling, Lorin Maazel, Rafael Kubelik et, surtout, Leonard Bernstein qui influencera sa vision de la direction et de la musique et posera les jalons de son futur rôle de chef d’orchestre. Il y créera d’ailleurs le Juilliard Chamber Orchestra, qui fonctionne toujours aujourd’hui.

Reconnaissances et distinctions en direction d’orchestre

Récipiendaire du Premier Prix (Emile Vuillermoz) au Concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon en 1986, Gilles Auger est désormais reconnu par ses pairs et sa carrière de chef d’orchestre professionnel prend son envol. Il recevra par la suite d’autres distinctions telles que le Clifford Evens Memorial de l’Université London (Ontario), le Bruno Walter Memorial Schorlaship (New-York) et le prestigieux Prix Virginia-Moore décerné aux jeunes artistes canadiens prometteurs.

Une carrière de chef d’orchestre riche en expériences

Reconnaissant l’indéniable talent du Maestro Gilles Auger, de nombreux orchestres font appel à lui à titre de directeur musical : l’Orchestre des Jeunes du Québec (Montréal), la Sinfonietta de Radio-Canada à Québec, l’Orchestre de chambre Gilles-Auger (avec lequel il donnera, en 1993, une impressionnante intégrale des symphonies de Beethoven), l’Orchestre symphonique de Sherbrooke, l’Orchestre symphonique de Lévis (dont il fut un des fondateurs et qu’il dirige encore aujourd’hui), la Société Lyrique du Royaume (Saguenay) et l’Orchestre du Festival d’été de Québec

À plusieurs occasions, il est convié à se joindre à d’autres orchestres comme chef invité : l’Orchestre symphonique de Québec, l’Orchestre de chambre de Radio-Canada à Québec, les orchestres symphoniques de Montréal et de Toronto, l’Orchestre Métropolitain du Grand-Montréal, les Grands Ballets Canadiens, les Violons du Roy, l’Orchestre de la Suisse Romande (Genève) l’Orchestre National de France (Paris), l’Orchestre National de Lyon (France), l’Orchestre du Centre National des Arts d’Ottawa, l’Orchestre de Kitchener-Waterloo, le St-Louis Ballet Orchestra (Missouri), le Manitoba Chamber orchestra ainsi que les Thirteen Strings d’Ottawa, pour ne nommer que les plus importants.

Gilles Auger, Pédagogue et compositeur

Pédagogue recherché, Gilles Auger enseigne la musique au Conservatoire de musique de Québec depuis 1986 et s’adonne à la composition; son catalogue compte plusieurs orchestrations, de nombreuses compositions, deux symphonies, de multiples cycles pour chant et piano et quelques œuvres de musique de chambre. Il travaille présentement à l’écriture d’un opéra, Le Roi se Meurt, d’après Ionesco.

Félix Ste-Marie. Un assistant chef d’orchestre voué à l’excellence

Chef assistant pour la saison 2017-2018, Félix Ste-Marie découvre sa passion pour la direction d’orchestre dès l’âge de 14 ans. Sa sensibilité, son humanisme et son énergie contagieuse lui valent le Prix d’excellence scolaire en musique du Cégep de Sherbrooke en 2012, puis un peu plus tard une mention d’excellence au palmarès facultaire de l’Université de Sherbrooke. Désireux de s’illustrer au sein de son domaine, il fonde en 2013 l’Orchestre de chambre étudiant de Sherbrooke; suivront, au fil des ans, l’Ensemble à vents de Sherbrooke et l’Orchestre symphonique de la Côte-Nord.

En 2015, il amorce sa maîtrise avec Maestro Gilles Auger au Conservatoire de musique de Québec où il obtient, à l’unanimité, un Prix du jury en direction d’orchestre.

Ayant participé à plusieurs de ses ateliers de direction d’orchestre, c’est avec honneur et fierté qu’il renoue avec l’Orchestre symphonique de Lévis. Apprécié par ses pairs pour sa grande écoute, Félix Ste-Marie accorde une immense importance à l’émotion et à l’authenticité dans le cadre de son art. La direction d’orchestre est pour lui un partage humain de moments musicaux et c’est dans cet esprit qu’il emmène musiciens et public à vivre des instants inoubliables.

Musiciens

ALTOS

  • Alexanne Trudelle Caron, solo
  • Gabriel Bolduc-Gilbert
  • Gabriel Chartier
  • Élisabeth de Courval-Dupuis
  • Anne Deblois
  • Geneviève Têtu
  • Laurianne Bouchard

BASSONS

  • Antoine Trépanier, solo
  • Thomas Roy-Rochette

CLARINETTES

  • Véronique Fortin, Solo
  • Jean Barrette

CONTREBASSES

  • André Léveillé, solo
  • Raymond Couture
  • Denis Massicotte
  • Mathieu Rancourt
  • Cédrick Gagnon

CORS

  • Philippe Turcotte, solo
  • Brigitte Grondin, solo
  • Daniel Rousseau
  • Jean-Pierre Lapointe
  • Laurianne Drolet
  • Diane Camiré

FLÛTES

  • Karine Bouchard, solo
  • Stacey Harris
  • Isabelle Goupil-Sormany

HARPE

  • Sara Charbonneau Michaud

HAUTBOIS

  • Éric Dufour, solo
  • Sophie Vaillancourt

PIANO

  • Sarah Hains

PERCUSSIONS

  • Michèle Plante
  • Aurélien Bacht

TROMBONES

  • Elisabeth Forest Cummings, solo
  • Alexandre Anne
  • Ioan Bastarache

TROMPETTES

  • Marilyne Côté, solo
  • Rébecca LeBlond
  • Geneviève Côté

VIOLONCELLES

  • Louis-Mario Pelletier, solo
  • Siegfried Cavallini
  • Dominic-Jean Gagnon
  • Cathy Lassiseraye
  • Jennifer Lundqvist
  • Huguette Morin
  • Bernard Têtu
  • Annie-Claude Thifault
  • Christian Hébert

VIOLONS I

  • Nicolas Morisset, solo
  • Anne-Renée Dussault
  • Marie Ève Malenfant
  • Marusa Gauthier
  • André Savary
  • Anne-Alexandra Roulin
  • Michel Gagné
  • Mélissa Sloan
  • Denis Letourneau
  • Terry Blaskovits
  • Frédéric Pelletier
  • Aurélia Giusti
  • Valérie Brochu
  • Éloïsia Proulx
  • Kristin Reinke
  • Anne-Hélène Chevrette

VIOLONS II

  • Caroline Blouin, solo
  • Élise Demers
  • Ginette Ferland
  • Brigitte Labrecque
  • Marie-Noële Lavoie
  • Caroline Leclerc
  • Anne Létourneau
  • France Nolet
  • François Otis
  • Chantal Têtu
  • Sylvain Neault

Milieu de formation

L’Orchestre symphonique de Lévis, Un idéal pour la formation en musique

Reconnu comme orchestre de formation par le ministère de la Culture et des Communications, l’Orchestre symphonique de Lévis constitue un milieu privilégié d’apprentissage, un endroit de choix pour perfectionner une formation musicale. Regroupant des musiciens retraités, des anciens professionnels et des étudiants de tous les âges et de tous les milieux, il offre un contexte idéal pour les jeunes artistes qui ont le loisir d’y côtoyer des collègues qui, au fil du temps, deviendront de véritables mentors.

En plus de pouvoir améliorer leur technique, les instrumentistes ont la chance de pouvoir peaufiner leur interprétation musicale au sein d’un véritable ensemble orchestral.

Le volet pédagogique de l’Orchestre symphonique de Lévis est un succès sans contredit et un exemple de collaboration intergénérationnel qui transcende le monde de la musique pour construire des amitiés fondées sur une passion commune.

Salle de spectacle

L’Espace symphonique de Lévis

Une salle de spectacle est un élément essentiel au travail des musiciens. Grâce au soutien financier de plusieurs partenaires tels que la Paroisse St-Joseph-de-Lévis et Desjardins, l’Orchestre symphonique de Lévis possède sa propre salle de concert depuis septembre 2013. Situé au cœur de l’église Saint-David-de-l’Auberivière, l’Espace symphonique est un lieu de rassemblement au sein duquel les musiciens ont le loisir de pratiquer, de se former, d’échanger avec leurs collègues et de présenter les plus belles œuvres du répertoire de musique classique.

Puisque l’église est toujours utilisée par la paroisse, l’Espace symphonique n’est pas seulement une salle de spectacle, mais un lieu où culte et culture s’allient dans un esprit de sauvegarde du patrimoine.

administration et ca

Comité exécutif

Francine Bouchard : présidente

Conseillère en communication graphique
Indépendante


Lyne Desmeules : vice-présidente

Conseillère, Marchés commercial, industriel et institutionnel
Desjardins Entreprises-Lévis-Lotbinière-Bellechasse


Jean Morissette: trésorier

Comptable agréé, associé
Raymond Chabot Grant Thornton, sencrl


Denis Massicotte: Secrétaire

Musicien, Retraité

Administrateurs

Marie-Ève Malenfant

Musicienne, Avocate, CISSS Chaudière-Appalaches


Maxime Lehoux

Musicien, Enseignant
Séminaire des Pères Maristes


André Savary

Musicien, Retraité


Claude Lussier

Président, Plan de match communication


Francis Belzile

Professeur et directeur des sciences comptables, FCPA, FCA, M.Fisc
UQAR

Administration

Marie-Eve Brodeur

Directrice générale


Gilles Auger

Directeur artistique


Sylvie-Anne Beaudoin

Bénévole administrative


Lorraine Desjardins

Bénévole administrative

Nicole Robichaud

Bénévole administrative


Claire Rousseau

Musicothécaire


Daniel Rousseau

Musicothécaire


Denis Massicotte

Musicothécaire

Partenaires

Logo Desjardins
Logo Ville de Lévis
Logo Culture et Communications Québec
Logo Hydro Québec
Logo Floralies Jouvence
Logo Cafol
Logo Paroisse Saint-Joseph-de-Lévis
Logo TechniBureau
Logo IBM
Logo Agence Team
Logo Média des 2 Rives
Logo BLVD 102,1
Logo Le Journal de Lévis
Logo Radio CLassique
Logo Alex Coulombe
 

Journal « Tour du quartier »

Journal « Le Breakeyvilloi »

Journal « Le Crieur »

Le Babillard musical de Québec

Journal « Carrefour Pintendre »