Titan !

06 juin 2020, 20h

Johann Strauss II Voix du printemps, op. 410
Frank Proto A Carmen Fantasy, pour contrebasse et orchestre
*Gaspard Daigle contrebasse
Gustav Mahler Symphonie no 1 en ré majeur, dite « Titan »

Il est normal de terminer une saison de façon brillante, mais là, on se surpasse et on s’offre (ainsi qu’à vous) un immense cadeau : TITAN! la grandiose 1e symphonie de Mahler! Ce concert printanier – qui suit nos ateliers annuels de direction d’orchestre- s’ouvrira sous la baguette de Félix qui dirigera la valse Fruhlingstimmen, Voix du printemps, et nous recevrons un jeune soliste fraichement diplômé du Conservatoire de Québec, le contrebassiste Gaspard Daigle. Il jouera pour nous une pièce de Frank Proto : A Carmen Fantasy. Sur des thèmes super connus, le compositeur a écrit une œuvre très originale mettant vraiment en vedette les qualités de la contrebasse!

*Gaspard Daigle contrebasse

Originaire de Lévis, Gaspard débute ses études en contrebasse en 2007 dans la classe de Jean Michon au conservatoire de musique de Québec. Tout au long de son parcours, il a l’occasion de se perfectionner auprès de grands maîtres tel que François Rabbath, Paul Ellison et Ali Azdanfar lors de stages au Domaine Forget. En plus d’avoir pris part à l’Orchestre de la Francophonie en 2014 et à l’Orchestre d’Orford Musique en 2016, il joue régulièrement en tant que surnuméraire au sein de différents ensembles : l’Orchestre symphonique de Québec, l’Orchestre symphonique de la Côte Nord, l’Ensemble contemporain de Montréal, l’Orchestre symphonique de Sherbrooke.

En 2015, il termine sa maîtrise en obtenant le prestigieux prix avec grande distinction et joue en tant que soliste avec l’orchestre du conservatoire de musique de Québec, donnant en première canadienne le Concerto no.2 pour contrebasse et orchestre de Frank Proto. Ayant un grand intérêt pour la création d’oeuvres nouvelles et la musique de chambre, Gaspard a fait partie de la classe de création musicale du conservatoire de musique de Québec, des éditions 2016 et 2017 du Laboratoire de musique contemporaine de Montréal, du « Toronto Creative Music Lab » en 2017, ainsi que du stage d’improvisation de Orford musique.

Il a par ailleurs participé à la création de pièces dont plusieurs ont été écrites à son intention le duo Axon du new yorkais Taylor Brook, Nous, et la gravité du compositeur lévisien Émile Couture et Sépulcre une pièce pour contrebasse seule de la montréalaise Keiko Devaux en sont quelques exemples. Gaspard occupe également depuis 2016 le poste de contrebasse solo à l’Orchestre symphonique de l’Estuaire à Rimouski.

Ce concert est une présentation de

Billetterie